Galerie des illustrateurs de Tristan Derème

René Berton

Le seuil fleuri

Pierre Blazy

La flûte fleurie

Pierre Brissaud

Vieilles médecines

Georges Capon

Six fontaines de Paris

Gabriel Charlopeau

Quatre poèmes

Charles Émile Égli dit Carlèle

La verdure dorée, dans l’édition bibliophile de 1929, éd. Un coup de dés, Bruxelles

Jean Chièze

Sous les troènes du Béarn, autour de La Fontaine et de ses Élégies

Hermine David

Toulouse

Le zodiaque ou les étoiles de Paris

L'enfant perdu

Jean-Gabriel Daragnès

Le quatorze juillet ou petit art de rimer quand on manque de rimes

Caprice

Jessie Dismorr

Rhythm III

Jean Feildel

Les étoiles de Paris, éditions Prométhée 1930

Jean Gruau - Madeleine Vionnet

Midi sonne, dans la revue Fémina de décembre 1935 –  Une nouvelle de Tristan Derème qu’illustre (ou inversement?) Jean Gruau avec des créations de la grande couturière française Madeleine Vionnet.

Jos Julien

Guirlande pour deux vers de Gérard de Nerval

Sacha Klekx

L’étoile de poche

Jean-Émile Laboureur

L’enlèvement sans clair de lune,

Les Bibliophiles de l’Automobile-Club de France, 1931 contenant 21 eaux-fortes de Laboureur

André Édouard Marty

Le tennis des cœurs,

Une nouvelle de Tristan Derème dans le Fémina de l’été 1933 (mois?) illustrée par André Édouard Marty

Jules Pascin

L’enlèvement sans clair de lune ou les propos et les amours de Théodore Decalandre,

Émile-Paul Frères, 1924

Fermer le menu