Imprimerie Moderne Agen, 43 rue Voltaire, Agen.
In-8 broché (14 X 23), 12p
Selon Henri Martineau tiré à moins de 100 exemplaires.
Les exemplaires n’ont pas été numérotés.

Sous le titre Le parfum des roses fanées, on lit « (ÉLÉGIE) ».
Élégie donc,  en alexandrins, constituée de dix strophes de longueurs différentes, numérotées de I à X, sur le thème de l’amour défunt, perdu…

Faut-il voir dans le titre une allusion, un écho au poème Symphonie de parfums (dans Intermèdes: Nouveaux Rythmes pittoresques chez Léon Vannier, 1904) de Marie Krisinska qui débute et finit par le vers libre suivant:

Je veux m’endormir dans le parfum des roses fanées, des sachets vieillis, des encens lointains et oubliés.

 

L’Élégie Le parfum des roses fanées:

Par le chemin désert et bordé de plantain 

 

Fermer le menu