Préface (Monsieur Derème , au cœur trop tendre,)

Monsieur Derème , au cœur trop tendre,
par ses propos nous fait dormir.
Ah ! que de grâces à lui rendre :
il nous épargne de l’ouïr.

Philippe Huc

 

dans Les ironies sentimentales 1909