L’anniversaire de tristanderemeproject.over-blog

À peine un an plus tard. En forme de cadeau, il y a quelques jours le courriel d’une institutrice qui me demande de lui indiquer quelques poèmes de Tristan Derème pour les enfants. Les compliments de Patachou bien sûr, à chercher en livres anciens.
Pratiquement dans la même semaine, un autre courriel, là de Daniel Aranjo (à l’origine, de l’édition de poèmes de Derème la plus récente à travers une anthologie, Tristan Derème 100 poèmes choisis, Atlantica 2004) qui m’offre un article qui vient de paraître dans les Cahiers de Poésie, Luxembourg, 2007.

Il s’agit d’une lettre inédite de Tristan Derème au romancier Pierre Benoît. Après sa lecture, comme le disent les jeunes, j’en suis resté « scotché ». Ah! En recevoir une telle, une seule!
« Lettre à Pierre Benoît » 

Imaginez donc qu’un facteur en 1938 vous remette une épaisse missive. Vous l’ouvrez, en dépliez les feuilles:  » Mon cher Maître et ami…. »
Vous n’êtes sans doute pas le cher Maître en question, mais vous aimeriez sans doute être l’ami à qui on raconte (et écrit) un tel rêve. Uniquement à Vous, unique Lecteur.

bonne lecture et longue vie à ce blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *