« Avec un peu de sucre et un citron bien choisi…
Tristan Derème (coll. Cazaurang) dans La Revue de Pau et du Béarn de 1992

…on peut faire de la vie un agréable breuvage. »
J’ai trouvé l’article le plus intéressant que j’ai lu à ce jour sur Tristan Derème dans la Revue de Pau et du Béarn (1992, n°19). Il a pour titre Tristan Derème ou le philosophe souriant et son auteur en est Georges Schmits par ailleurs biographe d’un autre poète fantaisiste : Jean Pellerin.

Platon, Héraclite, Pascal, Spinoza, Montaigne, Bergson… Autant de philosophes invités à un éclairage original de l’œuvre de Derème. Pas de déferlement de citations, mais en la matière, G Schmits est orfèvre. Il expose avec parcimonie vers et phrases qui étayent une démonstration qui s’achève sur la « contre-assonance » comme point d’équilibre entre Stoïcisme et Epicurisme ! Nous avions déjà souligné l’importance de cette forme poétique chez Derème, mais vue sous un autre angle.

revue-de-Pau-et-du-Bearn-n19-1992Relisons donc ce vers :

Et j’aimais beaucoup moins tes lèvres que mes livres
(la Verdure Dorée p 133)
Pourtant contredit cinquante pages plus loin :

Ah ! Vivons ! La page écrite
Ne vaut pas les lèvres qu’on
Mord ! Vers l’amour ! Démocrite,
Spinoza, Hegel, Bacon.
(la Verdure Dorée p 183)

Ainsi entre l’enseignement d’Epicure et ceux de Marc Aurèle l’esprit de Tristan balançait. Et toute sa vie à gérer une contradiction qu’il n’escamota jamais.
« Il ne faut s’appuyer ni sur une seule théorie, ni sur une seule échelle, conclut Derème :
Le Sage dans le silence et dans la paix, médite au sommet d’une échelle double !… »
(le Poème des Griffons p 33)

La lecture de cet article me pousserait à vous citer des dizaines d’extraits. Je n’en garderais qu’un, pour terminer, sans doute mineur, mais qui mêle le poète, le fantaisiste et le philosophe en deux vers ! (Le Violon des Muses p 16)

Quel destin ! dit l’épouse, et quel sort, dit l’époux
Si la terre est un poux dont nous sommes les poux.

Je vous laisse méditer là-dessus !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu