Auteur : philippe_huc

 

Mise à jour #9

Deux visiteurs musicophiles, Christian Hoste et Claude Renson me permettent de mettre à jour et de compléter la partie consacrée aux poèmes de Tristan Derème mis en musique pendant l’entre-deux-guerres. Beaucoup d’informations et d’images supplémentaires à découvrir à partir de la page Poèmes en musique

Nous avons ici la confirmation que Tristan Derème était en son temps partout.
Livres et recueils, conférences, chroniques et articles de presse dans les journaux et les revues, poèmes mis en musique, poèmes dits sur scène, jury de prix littéraires…

Prochainement je rajouterai quelques articles de presse politiques, ses fameuses Flèches  dont j’ai légèrement parlé voilà quelques années.

Et surtout, je ne désespère pas de retrouver un témoignage écrit, ou un enregistrement de ses fameuses émissions radiophoniques et ainsi pouvoir entendre sa voix!  

Le fonds et l’exposition virtuelle Mieille

Paul Mieille, (archives 65)

Nous vous parlions dans l’article précédent du fonds Mieille des archives départementales des Hautes-Pyrénées.

Nous ne devons pas oublier ici de vous présenter l’exposition virtuelle passionnante qui a été réalisée sur cette famille tarbaise, Mieille donc,  qu’on pourrait qualifier aujourd’hui de « bobo » avant l’âge.

Pour accéder à cette Exposition virtuelle Mieille des archives du 65 c’est ici  .

Mise à jour # 3

Couvertures rajoutées : dans la galerie des couvertures, Sous les troènes du Béarn, dans Ouvrages, La poésie Méridionale. Une gravure de Daragnès dans la galerie des Illustrateurs.
Et puis le cadeau de ce début d’année, parce qu’il s’agit d’un livre très rare, jamais vu en vente (pour le moment), uniquement en Bibliothèque (en l’occurrence celle de Toulouse), la reproduction des poèmes du recueil Les Ironies sentimentales.

Jouez avec Tristan Derème!

Joueur, notre fantaisiste l’était! Il écrivait des devinettes dans la rubrique Le Figaro des enfants, et dans ce même Figaro invitait les lecteurs à jouer avec les vers. Exemple, le jeu qu’il proposa dans le numéro du 7 septembre 1930 et où il demanda aux lecteurs de faire des variations sur le distique suivant de Victor Hugo:

 

Oui, je déclare ici, la vérité m’y pousse,
Que voici l’empereur Frédéric Barberousse…

Il en livrait quelques unes en exemples:

Oui, je déclare ici, la vérité m’inonde
Que voici l’empereur Frédéric Barbeblonde…

 

Oui, je déclare ici, la vérité s’épanche,
Que voici l’empereur Frédéric Barbeblanche…

 

Oui, je déclare ici, la vérité miroite,
Que voici l’empereur Frédéric Barbedroite…

 

Nous vous laissons improviser les vôtres.
Et pour faire bonne mesure, nous vous proposons, nous aussi, notre jeu! Venez tester vos connaissances avec le Quizz Tristan Derème n°1 .